Avec la Bienheureuse Agnès de Jésus


   Fondée en 1623, la communauté compte parmi ses fondatrices une jeune fille du Puy en Velay, sœur Agnès de Jésus Galand. Née le 17 novembre 1602, elle est reçue dans l’Ordre de saint Dominique, comme tertiaire, en 1621. Elle aime à entourer les futures mamans de sa sollicitude.

    En 1623, elle participe à la fondation du Monastère Sainte-Catherine de Sienne à Langeac et revêt l’habit des moniales le 4 octobre. Dès 1627, elle exerce la charge de prieure. Par sa prière et ses conseils, elle va guider Jean-Jacques Olier vers la fondation des premiers séminaires de Saint-Sulpice.

    Elle meurt le 19 octobre 1634, laissant à ses sœurs la vocation particulière de prière pour les prêtres et pour la vie en ses commencements.

    Agnès a témoigné par sa vie que « Dieu aime toujours ». Elle nous rappelle l’amour de Dieu pour tous. Elle a été béatifiée à Rome le 20 novembre 1994.

    Les moniales dominicaines de Langeac restent profondément attachées à la figure d’Agnès et maintiennent vivant son héritage spirituel avec les soeurs dominicaines du Puy.

galerie photos  de Manuel Cohen














2, rue du Pont, 43300 Langeac, France.

Tél. : 04 71 77 01 50 - Fax : 04 71 77 73 87





 


Moniales dominicaines de l'Ordre des Prêcheurs

Monastère  Sainte-Catherine-de-Sienne